La Fondation Ressources-Jeunesse en quelques dates

1979

Création par le père Jacques Dostie et Robert Busilacchi de la Fondation Ressources-Jeunesse ayant pour mission « … d’assurer l’insertion au marché du travail des jeunes et de favoriser leur intégration sociale ». À cette époque, il n’existait que peu d’organismes ayant une telle mission.

Dès le début, la Fondation Ressources-Jeunesse s’est investie dans le développement de programmes de formation pour les jeunes aux prises avec des difficultés d’emploi. En tant que pionnière dans le domaine de l’insertion sociale des jeunes par la formation au travail, la Fondation a inspiré la mise sur pied de nombreux organismes qui œuvrent toujours dans ce domaine.

Les années 80 

Poursuite de sa mission :

  • Investissement dans une trentaine d’organismes au service des jeunes sans emploi
  • Création de plateaux de travail
  • Réalisation recherches sur des problématiques touchant les jeunes : Le nouveau chômage des jeunes (1988), La formation des jeunes en entreprises (1989)
  • Développement de partenariats avec Emploi et Immigration Canada, la Commission de formation professionnelle de Montréal, la Chambre de Commerce de Montréal, etc.

Les années 90 

Forte de ses dix années d’expérience et soucieuse de s’adapter à l’évolution constante du marché de l’emploi, la Fondation amorce un virage qui l’amène à offrir directement des programmes de formation et des services.

En 1995,  la Fondation met sur pied le Centre Ressources-Jeunesse : ouvert cinq jours par semaine, ce centre offre une gamme étendue de programmes, de services et d’activités. Certains de ces projets sont financés par la Fondation dans le cadre de sa campagne de financement annuelle, d’autres sont réalisés en partenariat avec des organismes gouvernementaux, le milieu des affaires et des fondations privées. Parmi les programmes offerts par le Centre : 

  • Le programme Premier Emploi Plus
  • Le programme Télémaque
  • Le programme Aide à la carte
  • Le programme Accès-D Travail

De 1995 à 1998,  la Fondation développe la démarche CIME (Cheminement de carrière et intégration au marché de l’emploi), dont l’objectif est l’acquisition de compétences axées sur l’emploi, l’intégration au marché du travail sur une base durable et le développement de carrière.

Les années 2000 

La Fondation Ressources-Jeunesse continue d’évoluer et offre aux jeunes adultes l’accès à un suivi et à une formation personnalisés. Les réalisations se succèdent.

  • 2002 : implantation d’un laboratoire de recherche visant à mettre au point et à expérimenter de nouveaux programmes en matière d’employabilité.
  • 2003-2004 : conception d’un atelier expérimental sur la culture civique, en collaboration avec le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles.
  • 2005-2006 : mise au point et diffusion d’un atelier intitulé La résilience, une valeur ajoutée en employabilité.
  • 2007 : conception et diffusion  de l’atelier Les phases du leadership et l’exemple de Joseph-Armand Bombardier,  en collaboration avec la Fondation J. Armand Bombardier.
  • 2008 : programme Emploi 360°, trois semaines pour une recherche d’emploi efficace.

Les années 2010 

Soucieuse d’enrichir son offre de services et de continuer à répondre aux besoins des jeunes adultes, la Fondation met au point et diffuse de nouveaux ateliers, entre autres :

  • La prospection téléphonique
  • LinkedIn
  • Réseauter ou l’art d’écouter
  • L’univers des agences de placement
  • Les compétences les plus recherchées par les employeurs
  • Le CV
  • L’entrevue

Depuis 2015, les services de la fondation ont évolué :

  • Mise en place d’un service individuel
  • Offre de services aux détenteurs de visas
  • Création de l’atelier « Image de marque » et de la formation sur le self-leadership
  • Collaboration avec le CNIPE (Carrefour National de l’Insertion Professionnelle en Enseignement) pour les enseignants formés à l’étranger